VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

Testez gratuitement Inter-Agri pendant 2 mois !

inter-agri.com

En fin de soirée hier, l’USDA publiait son rapport sur le niveau des emblavements réalisés aux USA en ligne avec les attentes des opérateurs et rassurant ainsi les analyses.

Au global les cours s’orientaient en baisse, peu de nouvelles étant favorables à une hausse des cours et dans un contexte où les opérateurs prenaient des prises des profits en lien avec l’amélioration climatique au niveau mondial. On notera toutefois que le centre-ouest de la France subissait hier des orages particulièrement violents hier, avec des dégâts très visibles dans la région de Tour. L’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) rappelait dernièrement que la rouille jaune est une menace qui reste constante et trop souvent négligée.

La Bourse de Paris CAC 40 clôturait hier en nette hausse lundi (+1,54%), nourrissant l’espoir de voir la Réserve fédérale américaine (Fed) poursuivre sa politique monétaire de soutien à l’économie lors de ses prochaines réunions aujourd’hui et demain.

La Bourse de Paris CACA 40 clôturait hier en nette hausse lundi (+1,54%), nourrissant l’espoir de voir la Réserve fédérale américaine (Fed) poursuivre sa politique monétaire de soutien à l’économie lors de sa prochaine réunion aujourd’hui et

Blé

Les conditions météorologiques continuent de dicter leur loi sur le marché des matières premières dans un contexte où les marchés sont de plus en plus rassurés par les perspectives de production. A l’approche des récoltes, l’attention se portera toujours toutefois sur les grandes zones de productions avec un coup de chaud encore possible.

Quant aux conditions de cultures aux USA, 31 % des blés sont jugés ‘bons à excellents‘, c’est-à-dire un niveau inchangé par rapport à la semaine précédente. Cela reste encore bien loin des 54 % de l’an passé. Au niveau de l’avancement des semis, 89 % des blés de printemps ont été semés contre 82 % la semaine dernière. Le retard se réduit par rapport à une moyenne quinquennale historique se plaçant à 91 %. L’USDA indiquait hier que 11% de la récolte de blé d’hiver est désormais récoltée, en retard donc par rapport à une moyenne quinquennale se positionnant à 25 % à la même date.

Les cours évoluaient en baisse, mais toujours autour des niveaux les plus bas en nouvelle récolte depuis près d’un an. Avec des prix proches des plus bas depuis un an, il sera intéressant de savoir si les acheteurs ‘sortent de la forêt ‘ sur ces niveaux.

A noter que la Corée du sud lançait un appel d’offre international pour l’achat de 50 000 t de blé fourrager, mais le blé américain était exclu de ce tender en raison de la présence de blé OGM en Oregon.

Sur le marché à terme d’Euronext, les cours du blé venaient se placer sur le niveau des 195.75 €/T sur l’échéance Novembre 2013, marquant ainsi une baisse de – 0.50 €/T par rapport à la clôture de vendredi dernier. Les cours en nouvelle récolte reviennent donc tester les plus bas sur la campagne 2013, dans une tendance de marché qui reste la baisse. Sur le marché de Chicago, le blé s’affichait hier soir en baisse hier de – 0.25 cents pour venir se placer sur le niveau des 6,8050 $/boisseau sur l’échéance Juillet 2013.

Soja

Le marché des oléagineux s’affiche depuis plusieurs jours en baisse, la pression des récoltes de soja dans l’hémisphère sud étant de plus en plus pesante sur le marché. Dans son rapport hebdomadaire d’hier, l’USDA table sur un l’avancement des semis de maïs US qui s’afficherait à 85 %, soit une augmentation de 14 % par rapport à la semaine dernière. A titre de comparaison, la moyenne quinquennale se trouve à 91 % et l’an passé à la même époque c’est 98 % de la sole en soja qui avait été semée. Le retard des ensemencements reste donc présent, maintenant le marché quelque peu en haleine. On notera que des grèves devraient nuire à partir de ce jour et ce durant les cinqs prochains jours à l’approvisionnement du soja vers les ports argentins. Les agriculteurs stoppent en effet provisoirement leurs ventes pour protester contre le niveau des taxes. Ce mouvement fait échos aux grèves des dockers argentins dernièrement.

L’échéance Août 2013 clôturait hier sur le niveau des 416,75 €/t hier soir un niveau inchangé par rapport à la clôture de vendredi soir. Les cours des graines de soja US baissaient hier de – 4 cents à la clôture sur le niveau des 15,12 $/boisseau sur l’échéance Juillet 2013.

Maïs

Les semis ont largement rattrapé leur retard, mais les opérateurs savent pertinemment que le rendement s’érode après le 15 Mai. La levée des cultures a été conséquente en une semaine avec un niveau qui s’affiche désormais à 92 % contre 85 % la semaine dernière. A titre d’information on notera que la moyenne quinquennale se situe à 97 %.

Sur Euronext, l’échéance Août 2013 clôturait hier en baisse de – 0,25 €/T à 216.50 €/T. Le maïs US échéance Juillet 2013 clôturait hier soir en forte hausse de + 13.50 cents à 6.6850 $/boisseau.

www.inter-agri.com
contact@inter-agri.com
Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s