VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

ANALYSE BLE-EURONEXT-NO14 22JUILLET2014

BLE LIBRENous sommes actuellement dans ma région à environ 50 % de la moisson. Les rendements sont au rendez-vous mais la qualité est en retrait. Depuis quelques jours, nous sommes retardés par des précipitations. J’en profite donc pour vous livrer ma dernière analyse sur le blé.

Lire la suite

ANALYSE BLE EURONEXT NOV 14 20.06.2014

BLE LIBREAlors que les premières récoltes estivales démarrent, je vous livre ma dernière analyse sur le contrat à terme du blé meunier sur le marché Euronext.

 

Lire la suite

BLE EURONEXT NOV2014

VENTE RECOLTE 2013 SUIVI N°9

MENSUEL

AN2 BLE MENSUEL 22DEC2013

En mensuel, sur graphique en rapproché, nous avons toujours le double top avec un objectif théorique de 80 €/T. Un support à 120 €/T fait office de plus bas historique et sera à coup sur un niveau de référence difficile à transpercer.

Lire la suite

La PAC expliquée Partie 1

Lucien Bourgeois, un économiste agricole éminent, nous explique la politique agricole commune. On en parle souvent mais on en maîtrise rarement toutes les facettes. Dans la partie 1, on aborde les origines et l’histoire de la PAC.

 

 

 

 

Le tracteur du futur!!!!!

marre de payer des fortunes dans de la ferraille. La solution? fabriquez votre tracteur….

Lire la suite

Introduction aux options

Les options sont des instruments diablement efficaces mais complexes à utiliser pour les néophytes. En naviguant et en échangeant régulièrement sur les forums, je constate que de nombre d’entre vous sont perdus dans la compréhension, les principes de base et le jargon. Je vous ai sélectionné quelques vidéos pour vous initier aux options. C’est cadeau!!!!! Merci qui??????

Si vous avez des remarques, des questions ou encore si vous voulez faire part de votre expériences alors faites un commentaire ci-dessous.

Lire la suite

DOCU VIDEO: LES MOISSONS DU FUTUUR

Pas eu le temps de regarder hier soir sur Arte ce documentaire sur les voies possibles en agriculture de production plus écolo.

Ce docu n’est pas en lien direct avec vendresonble mais à la fin, il y a une interview d’un agronome français qui affirme qu’il est possible de produire de la nourriture pour 9 milliards de personnes sans pesticides.

 

PRIX DES MATIERES PREMIERES DEPUIS 1990

Une excellente vidée explicative sur l’évolution des cours de matières premières depuis 1990.

 

http://api.dmcloud.net/player/pubpage/4cc8031af325e165e0000005/52d7dc41947399624b3e929a/c156dc3355b44d76b7d8a539992372c5?wmode=transparent

FILM DOCU: LE MARCHE SECRET DES MATIERES PREMIERES

CBOTRegardez ce documentaire sur le marché des matières premières passionnant qui décrypte les mécanismes et les acteurs.

 

Lire la suite

@interagri léger mieux pour les cours…

inter-agri.com

 

Le marché des commodities semblait se rependre quelque peu hier, les prix butant sur des niveaux support importants. Dans le même temps, les acheteurs refond surface petit à petit, avec un objectif de marquer les niveaux de prix actuels qui ont au global perdu près de 25 €/T en quelques semaines.

La situation en Ukraine et la météo des prochaines semaines restent des grandes zones d’ombres dans le secteur des commodities sur la fin du cycle de vie des cultures à l’approche de la récolte.

A noter que le maintien du cap de la politique monétaire américaine rassurait les bourses mondiales et le marché du pétrole malgré des prévisions de croissance toujours sombres.

 

Lire la suite

@interagri GRATUIT : Essayez Inter-Agri !

inter-agri.com
Avez vous seulement une

de ce que
la plateforme Inter-Agri peut vous


?
Agriculteurs, n’attendez plus et inscrivez vous !

Cliquez ici !

La situation en Ukraine et la météo des prochaines semaines restent des grandes zones d’ombres dans le secteur des commodities.

Globalement la tendance reste lourde avec des prix qui prennent le chemin de la baisse. L’USDA mettra à jour ses prévisions de superficies ensemencées le 30 juin prochain.

Blé

Le weather market maintient donc toujours des incertitudes au niveau mondial, rappelant aux opérateurs la fragilité de la situation des matières premières agricoles; le moindre incident climatique notable pouvant propulser les cours vers de plus hauts niveaux. Mais pour le moment peu de nouvelles préoccupantes sont en mesure de prendre le pas sur les perspectives de production de l’an prochain.

Même si les pluies rassurent les opérateurs par rapport à la situation de sécheresse aux USA, ces dernières pourraient nuire à la qualité des blés de force d’hiver avec une récolte qui pourrait tarder à se finaliser.

L’état des cultures outre atlantique retient en effet toujours l’attention des opérateurs avec des conditions de cultures jugées peu satisfaisantes. Même si les pluies récentes rassurent les opérateurs, il est vrai que certains bassins de productions agricoles souffrent pleinement de la sécheresse historique qui sévit aux USA. Hier, le crop rating en blé US s’affichait sur un niveau inchangé à 30 % pour les blés jugés ‘bons à excellents’.

Bien que les pluies aux USA améliorent le déficit hydrique présent ces dernières semaines, ces dernières peuvent nuire à la qualité du grain en raison d’une moisson qui commence dans certains états.

La situation en Ukraine reste floue et retient l’attention des opérateurs, poids lourd dans les exportations de blé.

On notera qu’après l’Egypte et l’Algérie, c’est au tour de la Tunisie de se positionner pour un appel d’offre de blé. Il est vrai que les niveaux de prix poussent les acheteurs à se positionner après une baisse de plus de 20 €/T en quelque semaines.

Les cours du marché à terme d’Euronext en blé s’affichaient hier soir sur l’échéance Nov 2014 à 187.75 €/T, soit une légère hausse de + 0.50 €/T. Outre atlantique, le blé échéance Décembre 2014 clôturait en baisse de – 4 cents à 6.1700 $/boisseau.

Colza

Malgré l’arrivée de la nouvelle récolte sur l’hémisphère sud et des bonnes perspectives de production en Europe, les cours rebondissent en lien avec les perspectives au niveau de la soudure de campagne. La hausse des cours du pétrole permettait une bonne tenue des cours des oléagineux.

Les cours du colza sur le marché européen semblent se stabiliser. La tendance baissière est de moins en moins prononcée.

Le colza sur le marché d’Euronext marquait hier une légère baisse de – 1 €/T pour venir se placer sur le niveau des 354 €/T sur Novembre 2014. Les graines de soja US échéance septembre 2014 clôturaient à 12.5575 $/boisseau, marquant ainsi une baisse de – 4.25 cents par rapport à la clôture de vendredi soir.

Maïs

Sur le marché français les cours du maïs affichaient peu de dynamisme. Les conditions climatiques sont toujours assez favorables sur la cornbelt. Ainsi, l’état des cultures outre atlantique en maïs est très bon avec un niveau à 76 % pour les maïs jugés ‘bons à excellents’, soit + 1% par rapport à la semaine dernière.

Le haut niveau des produits d’importations et une demande sur le nord communautaire peu présente pèsent toujours sur le marché de l’hexagone. Les cours restent toujours à l’écart des soubresauts des autres matières premières.

Sur Euronext, le maïs échéance Novembre 2014 clôturait sur le niveau des 174.75 €/t, soit une baisse de -0.25 €/T par rapport à la clôture de vendredi soir. Outre atlantique, le maïs échéance décembre 2014 clôturait à 4.4200$/boisseau en baisse de – 5.50 cents.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 155 autres abonnés