VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

@interagri Le marché d’Euronext rattrape son retard

inter-agri.com

Les cours reviennent s’appuyer sur des niveaux support qui résistent pour le moment à la pression vendeuse. La consolidation était le maitre mot hier sur l’ensemble des cours après un passage à vide. La baisse poussait en effet certains acheteurs à se positionner.

Blé

Les chiffres concernant la prochaine récolte sont plutôt bons, mais il y a encore du chemin avant d’avoir la marchandise physique à l’abri.

La météo demeure plutôt favorable pour le moment, avec cependant de fortes précipitations dans les Balkans. Le Sud de la Russie connait toujours pour sa part une forte vague de chaleur.

L’état des cultures outre atlantique retient toujours l’attention des opérateurs avec des conditions de cultures jugées peu satisfaisantes. Même si les pluies récentes rassurent les opérateurs, il est vrai que certains bassins de productions agricoles souffrent pleinement de la sécheresse historique qui sévit aux USA et des températures toujours froides. Ainsi, Une nouvelle fois hier, le crop rating en blé US se détériorait en affichant une baisse de – 1 point à 30 % pour les blés jugés ‘bons à excellents’.

Le weather market maintient donc toujours des incertitudes au niveau mondial, rappelant aux opérateurs la fragilité de la situation des matières premières agricoles. La tendance sur les cours demeure baissière depuis quelques jours mais un rebond d’ordre technique serait possible ce jour.

Sur le marché à terme d’Euronext, les cours du blé venaient se placer sur le niveau des 199.75 €/T sur l’échéance Novembre 2014, marquant ainsi une hausse de +2.50 €/T par rapport à la veille. Outre atlantique, le blé échéance Décembre 2014 clôturait finalement à 6.9550 $/boisseau, soit une baisse de – 4.25 cents par rapport à la veille. En cours de journée, les cours avaient marqué une hausse de l’ordre de +10 cents.

Colza

Malgré l’arrivée de la nouvelle récolte sur l’hémisphère sud et des bonnes perspectives de production en Europe, les cours rebondissent en lien avec les perspectives au niveau de la soudure de campagne. L’USDA mettait en lumière une situation bien plus détendue pour l’an prochain.

Un regain de tension revenait hier en lien avec un retard dans les semis de soja US.

Malgré la forte progression des cours US, le cours du colza européen ne parvenait pas à prendre de la hauteur.

L’échéance Août 2014 clôturait hier sur le niveau des 358.25 €/t soit une hausse de +0.75 €/T par rapport à la veille. Concernant le soja Us, ce dernier s’affichait en baisse de – 9 cents à 12.8425 $/boisseau sur l’échéance Septembre 2014.

Maïs

Les marchés trouvent un point d’équilibre, peu de choses concrètes pouvant pour le moment faire varier grandement les cours. Les 15 prochains jours seront néanmoins déterminants dans le conditionnement des rendements.

Les cours physiques en maïs peinent à prendre de la hauteur compte tenu du niveau des produits d’importations et d’une demande sur le nord communautaire peu présente.

L’USDA publiait ses chiffres sur les ensemencements ; ces derniers affichent un état d’avancement à 73 % en maïs à l’heure actuelle contre 76 % pour la moyenne quinquennale. Le bon niveau de mécanisation des farmers US aura donc permis de rattraper le retard sur les semis.

Sur Euronext, l’échéance Juin 2014 clôturait hier en hausse de + 1 €/T à 177 €/T. Outre atlantique, le maïs échéance Décembre 2014 clôturait à 4.7200 $/boisseau en légère baisse de – 3.75 cents par rapport à la veille.

Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s