VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

@interagri Rebond des cours

inter-agri.com

La situation en Ukraine et les craintes de sécheresse aux USA cristallisent toujours l’attention des opérateurs. Le prix s’orientait à la hausse hier pour l’ensemble des commodities.

Les opérateurs ont en ligne de mire la publication de l’USDA de lundi prochain sur les semis. Le rapport sur les stocks au 1ermars sera également publié.

BLE

Au niveau mondial, l’agence de l’International Grains Council (IGC) estimait hier dans son rapport mensuel la production mondiale de blé pour la campagne 2013/ 2014 à 700 millions de tonnes, soit une baisse de – 8 Mt par rapport à son estimation du mois dernier.

Les opérateurs sont toujours attentifs à l’évolution des conditions climatiques aux USA avec des conditions sèches et froides pouvant, si elles perdurent, influer sur l’état sanitaire des cultures. Quelques pluies sur les plaines US venaient rassurer quelque peu le marché. La sécheresse perdure dans les états du Kansas, de l’Oklahoma et du Texas. Les conditions extrêmes de sécheresse perdurent. Les bonnes ventes à l’export US participait à la bonne tenue des cours.

Les opérateurs resteront à l’écoute concernant le récent appel d’offre de l’Algérie et suivront également avec attention la volonté de l’Egypte de créer une zone de libre-échange avec la Russie et plus largement avec la Biélorussie et le Kazakhstan.

La prime de risque par rapport à la situation en Ukraine reste d’actualité. Même si les exportations au départ des zones portuaires se passent sans encombre pour le moment, un enlisement de la situation pourrait avoir de lourdes conséquences sur ces dernières. D’ores et déjà des questions se posent sur le financement des intrants nécessaires à la mise en place des cultures, ce qui pourrait aboutir à de moindres rendements.

Au niveau européens, les certificats à l’exportation dépassent maintenant le niveau record de l’an passé. La semaine passé, les volumles octroyés à l’export s’affichaient au delà des 800 000 t totalisant 22,7 millions de tonnes sur la campagne actuelle. Il est bon de rappeler que ces bons chiffres au niveau européens sont la conséquences surtout d’exports en grande partie au départ des pays d’europe de l’est.

Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Mai 2014 s’affichait hier soir en hausse de + 1 €/T à 211.50 €/T. Les prix font le yoyo depuis plusieurs jours sans prendre une direction bien franche. Le marché parvenait hier à se reprendre sur le niveau support des 209 €/T.

En nouvelle campagne, le prix restait inchangé à 204 €/T sur l’échéance Novembre 2014.

Après un bref passage sous le niveau des 7$, le marché de Chicago s’affichait finalement en hausse hier de + 13.75 cents pour se placer sur le niveau des 7.1050 $/ boisseau sur l’échéance Mai 2014.

COLZA

Les opérateurs prennent donc de plus en plus conscience des volumes importants qui arriveront sur le marché prochainement, même si les problèmes logistiques retardent quelque peu l’acheminement des marchandises vers l’export. Les cours se reprenaient, les analystes estimant que le plus gros des annulations de la part de la Chine était effectué. Les marges de trituration sont en effet très serrées en ce moment dans l’empire du milieu.

En France, les prochains jours pourraient voir apparaitre des gelées matinales sur des plantes déjà bien avancées.

L’échéance Mai 2014 finissait la journée d’hier en hausse de + 1.75 €/T sur le niveau des 411 €/T. La A Chicago, la graine de soja s’affichait hier soir en légère baisse de – 3.50 cents à 14.3650 $/ boisseau sur l’échéance Mai 2014. Les mauvais chiffres à l’export US en soja pesaient quelque peu sur les cours.

MAIS

Au niveau mondial, l’agence de l’International Grains Council (IGC) estimait hier dans son rapport mensuel la production mondiale de maïs pour la campagne 2013/ 2014 à 961 millions de tonnes, soit une hausse de + 2 Mt par rapport à son estimation du mois dernier.

Le contexte fondamental demeurait néanmoins atone. Le marché de l’éthanol aux USA se porte bien à l’heure actuelle, encourageant ainsi la progression des cours du maïs. Les États-Unis ont vendu près de 1,4 million de tonnes de maïs pour la campagne en cours. Ce chiffre dépassait largement les attentes des opérateurs

Sur le marché à terme d’Euronext, les cours s’affichaient à 185.75 €/T sur l’échéance Juin 2014, c’est-à-dire un niveau inchangé par rapport à la veille. Aux USA, les prix du maïs s’affichaient en hausse de + 7.50 cents à 4.92 $/ boisseau, soit un plus haut depuis presque un mois.

Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s