VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

@interagri Craintes climatiques contre €/$ stablisent les cours en Europe

inter-agri.com

Malgré des nouvelles plutôt positives, les cours stagnaient hier en fin de journée, plus par prise de bénéfice que par grand changement au niveau des fondamentaux. A noter la hausse de la parité €/$ qui handicape la progression des cours au niveau européen. Les bons chiffres à l’export en blé et en soja au départ des USA permettaient au cours des commodities outre atlantique de bien se tenir.

Blé

Les opérateurs sont attentifs à l’évolution des conditions climatiques aux USA où l’état des cultures reste historiquement mauvais. Le mouvement actuel reste à surveiller avec un carnet d’appels d’offres au niveau mondial peu fourni. Il semble donc que ce soient les fonds d’investissements qui se repositionnent sur les matières premières. En témoigne, la hausse du CRB index à près de 300 points, approchant les niveaux de Février 2013.

Les opérateurs restent également vigilants par rapport à la diminution rapide de la couverture neigeuse dans les pays de la mer noire. A noter que la côte ouest de l’Australie, et plus particulièrement la région de Perth, est de nouveau touchée par une forte vague de chaleur, avec des pointes jusqu’à 40°C. Cette situation devrait durer jusqu’à ce weekend.

Sur le marché à terme d’Euronext, le blé augmentait de + 0.75 €/T à 199,00 €/T sur l’échéance Mars 2014. Le niveau des 200 € reste en ligne de mire. Outre atlantique, le blé s’affichait en hausse de + 13,50 cents pour venir se placer sur le niveau des 6.12 $/boisseau sur l’échéance Mars 2014. Le maintien des cours au-delà des 6$ reste un élément positif car les cours reviennent sur les plus hauts depuis deux mois.

Colza

A suivre les craintes de sécheresse en Amérique du Sud, qui rappèle aux opérateurs que ‘dame nature’ peut encore changer la donne sur les prévisions de bilans. Au Brésil, l’analyste AgRural diminuait son estimation de production en soja à 87 millions de tonnes, soit une diminution conséquente de -1.8 millions de tonnes par rapport à la précédente estimation.

L’échéance Mai 2014 clôturait finalement hier sur le niveau des à 387.25 €/t, soit une baisse de – 1,00 €/T. On notera qu’en cours de journée, le colza affichait un gain au-delà des 5 €/T Concernant le soja US, ce dernier s’affichait en nette hausse de + 23.50 cents à 13.61 $/boisseau sur l’échéance Mars 2014. Ce niveau correspond à un plus haut depuis 5 mois.

Maïs

Le maïs reste toujours à l’écart des mouvements constatés sur la graine de colza et le blé. Les cours tournent en effet toujours autour des niveaux actuels. Il est vrai que les importations de maïs d’Europe de l’est freinent pour le moment la progression des cours.

Sur le marché à terme d’Euronext, le maïs s’affichait en baisse de – 0.25 €/t à 173 €/T échéance Mars 2014. Outre atlantique, le maïs échéance Mars 2014 clôturait à 4.4950$/boisseau en hausse de + 4,25 cents par rapport à la veille. Ce niveau correspond à un niveau de résistance important.

Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s