VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

@interagri La décision de l’Egypte en ligne de mire

inter-agri.com

L’Egypte met la pression sur les cours en augmentant ses critères d’humidités. Désormais c’est 13 % maximum :
Cela pourrait avoir des répercussions sur les volumes à l’export au départ de la France, et ce notamment de Dunkerque avec une contrainte humidité non négligeable

http://www.inter-agri.com/plus-de-cotations.php

Le weather market reste prépondérant dans l’évolution des cours à l’heure actuelle, avec bon nombre d’interrogations sur l’offre au niveau mondial.

Cliquez ici pour regarder la vidéo de présentation de la plateforme Inter-Agri !

Blé

Les cours du blé s’appréciaient hier avec dans le viseur des craintes sur les plaines US en raison d’une vague de froid, mais également le retour successif des acheteurs sur la scène internationale après la baisse récente des cours. Nous suivrons avec attention le nouvel appel d’offre de l’Egypte qui renseignera sur la compétitivité des origines à l’international. Il est vrai que chez les grands exportateurs de blé, les prix se talonnent toujours, maintenant ainsi une certaine pression sur les cours.

Malgré le retour de la demande sur des points de supports, la hausse des cours reste timide en raison de stocks qui se sont largement reconstitués sur la dernière campagne.

Les cours du blé sur le marché à terme d’Euronext terminaient la séance d’hier en hausse de + 1.50 €/T à 194.25 €/T sur l’échéance Mars 2014, soit juste au-dessus d’une zone de support important.

A Chicago, le blé s’affichait en légère baisse de – 1.75 cents par rapport à la clôture de la veille sur le niveau des 5.6350 $/boisseau sur l’échéance Mars 2014.

Colza

La récolte de soja débute au Brésil avec 10 à 15 jours d’avance dans de bonnes perspectives de rendement. Néanmoins, la logistique au départ du Brésil devrait certainement être une source de problèmes dans les mois à venir.

Les cours restent toujours sous la pression de conditions météo favorables en Argentine. Le contexte économique et financièr reste fragile en Argentine avec un gouvernement qui vient d’imposer de nouvelles restrictions sur les mouvements de devises étrangères. Ceci pourrait avoir des conséquences sur un stockage plus massif de la part des agriculteurs, avec une retenue plus importante à la vente.

La demande sur la scène internationale reste toujours bien présente, notamment vers la Chine. Les bonnes marges de trituration permettaient également aux cours de résister quelque peu à la baisse.

Les cours du colza sur Euronext augmentaient hier de + 1.25 €/t à 357.50 €/t sur Mai 2014. Outre atlantique, le soja marquait une légère hausse de + 3 cents à 12.8775 $/boisseau sur l’échéance Mars 2014.

Maïs

Les forts volumes disponibles sur la mer Noire peinent à faire progresser grandement les cours du maïs. La hausse d’hier en maïs était à mettre en relation avec un rebond des cours du blé hier.

Sur le marché européen, le maïs s’affichait en hausse de + 0.75 €/T par rapport à la veille à 173.50 €/T sur l’échéance Mars 2014. Le maïs US pour sa part s’affichait en hausse de + 2.25 cents à 4.3175 $/boisseau sur l’échéance Mars 2014. Même si les cours reprenaient un peu de vigueur dernièrement, les prix du maïs naviguent toujours autour des plus bas niveaux depuis trois ans.

Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s