VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

@interagri retour de la demande !

inter-agri.com

Malgré les hausses des niveaux de productions, les marchés prenaient connaissance hier d’excellents niveaux d’exportations en maïs et en soja au cours des dernières semaines. La Chine reste l’un des principaux acheteurs et permettait aux cours de plutôt bien se tenir. C’est dans ce contexte d’entre deux eaux que les cours font du yoyo depuis plusieurs semaines sans définir une tendance franche.

L’euro s’affichait en baisse face au dollar en cours d’échanges hier, fragilisé par des indicateurs en demi-teinte sur la zone euro et des commentaires jugés prudents de la nouvelle présidente de la FED : Janet Yellen.

Blé

On rappellera la réduction tarifaire des blés indiens à l’export ce qui permettra de concurrencer les blés de la Mer noire et d’écouler les stocks considérables détenus par le gouvernement. Ceci devrait rajouter de la pression sur les cours du blé au niveau mondial à moins de voir survenir de mauvaises nouvelles sur les productions de l’hémisphère sud.

On notera que l’Égypte achetait 240 000 tonnes de blé français et roumain avec des prix compris entre 300 et 305 $/T. L’origine française était retenue pour 180 000 t de blé. Ceci venait dynamiser les cours sur le marché européen et permettre aux cours de bien se maintenir au-dessus de la zone des 200 €/T. Cette affaire laisse présager de futures affaires sur la scène internationale.

Sur le marché à terme d’Euronext, les cours s’affichaient à 205.25 €/T sur l’échéance Janvier 2014, soit une hausse de + 2€/T par rapport à la veille.

A Chicago, le blé s’affichait en très légère baisse de – 0.75 cents par rapport à la clôture de la veille sur le niveau des 6.4475 $/boisseau sur l’échéance décembre 2013.

Colza

Les cours du colza sur Euronext progressaient hier de + 1.75 €/t à 375.50 €/t sur Février 2014. Outre atlantique, le soja marquait une baisse de – 2.50 cents à 13.1350 $/boisseau sur l’échéance Janvier 2014.

Maïs

Avec un temps qui s’éclaircit sur les plaines US, les farmers US devraient finaliser leurs travaux de récolte, avec des rendements qui s’annoncent comme record.

L’agence de l’énergie américaine indiquait hier que la production d’éthanol était en hausse de 25 000 barils à 927 000 barils par jour. Cela reste un chiffre en hausse de +12.5 % par rapport à l’an passé.

Les stocks baisse de – 12 000 barils à 15,15 millions de barils. Malgré cette hausse, les chiffres restent toujours dans une tranche historique inférieure.

A suivre la volonté des autorités américaine de réduire la consommation l’utilisation de maïs pour la production d’éthanol. Ainsi l’éthanol ne devrait pas représenter oplus de 10 % du mélange d’essence.

Sur l’hexagone, les opérateurs restent attentifs aux conditions météo pluvieuses qui ralentissent les travaux de récolte et les semis de betteraves et de maïs.

Sur le marché européen, le maïs s’affichait en hausse de + 1 €/T par rapport à la veille à 174.50 €/T sur l’échéance Janvier 2014. Le maïs US pour sa part s’affichait en retrait de – 3.25 cents à 4.2650 $/boisseau sur l’échéance Décembre 2013.

Cliquez ici pour découvrir Inter-Agri en vidéo

www.inter-agri.com
contact@inter-agri.com
Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s