VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

@interagri : Inquiétudes en Europe de l’est

inter-agri.com

Difficile de s’intéresser à autre chose qu’aux négociations budgétaires aux États-Unis cette semaine. La date du 17 octobre se rapproche à grands pas. On notera que l’or reprenait de la hauteur, sans doute en lien avec son rôle de valeur refuge. Si l’enlisement budgétaire venait à perdurer outre atlantique, il serait envisageable que les commodities retrouvent également un rôle refuge pour les opérateurs.

Deux semaines après le début de la paralysie de l’Etat fédéral concernant le budget au Congrés, aucun accord ne se profile pour le moment. La perspective d’un défaut sur la dette menace désormais.

Faute d’un consensus entre républicains et démocrates au sujet du plafond budgétaire américain, l’Etat fédéral suspend bon nombre de rapports essentiels concernant l’état des cultures US mais également le fameux rapport mensuel de l’USDA. Les volumes échangés deviennent plus faibles dernièrement sur les places mondiales en raison de ce manque de visibilité largement apprécié des opérateurs de marché.

Blé

Le différentiel de prix entre les contrats US de blé et de maïs étant supérieur à la normale, cela devrait rationnaliser très certainement la demande de blé pour l’alimentation animale.

Les cours sont en train de remettre en cause la tendance de baisse long terme sans pour autant tomber dans une euphorie exacerbée en raison de bilans encore bien lourds. Le blé continue donc petit à petit son ascension, soutenu par des préoccupations en provenance d’Europe de l’Est. L’Ukraine et la Russie ont en effet reçu de grandes quantités d’eau compromettant fortement la bonne tenue des semis des céréales d’automne.

Les cours du blé s’orientaient en légère baisse de – 0.50 €/T sur le niveau des 198.75 €/T. La zone des 200 €/T reste une charnière de marché difficile pour le moment à franchir. Sur le marché de Chicago, le blé s’affichait en hausse de + 0.25 cents pour venir se placer sur le niveau des 6,9250 $/boisseau sur l’échéance Décembre 2013.

Soja

Avec des récoltes de soja US qui devraient s’intensifier, les cours des oléagineux subissaient dans leur ensemble de la pression.

Sur l’échéance Novembre 2013, le prix de la graine de colza s’affichait en légère baisse de – 0.75 €/T pour se placer sur le niveau des 373.50 €/T. Les cours des graines de soja US s’affichaient hier soir en hausse de +6.25 cents à la clôture sur le niveau des 12,73 $/boisseau sur l’échéance Novembre 2013.

Maïs

Avec les récoltes dans l’hexagone qui prennent du retard, les prix se raffermissent.

Sur le marché européen, le maïs s’orientait en hausse de + 1 50 €/T à 174.50 €/T sur l’échéance novembre 2013. Outre atlantique, le maïs échéance décembre 2013 clôturait vendredi soir à 4,37 $/boisseau, soit un niveau en hausse de + 3.75 cents par rapport à la veille. Les opérateurs seront toujours attentifs à l’évolution de la situation climatique dans le Midwest dans les prochains jours, avec notamment de la pluie qui ralentit la récolte des maïs.

Aperçu de la plateforme Inter-Agri

Compte Producteur

Aperçu compte Organisme Stockeur

Youtube :

En renseignant seulement vos coordonnées !

Aperçu de la plateforme Inter-Agri

Compte Producteur

Aperçu compte Organisme Stockeur

http://www.inter-agri.com

Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s