VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

Analyse quotidienne du 09.07.13

inter-agri.com

L’évolution des cours reste fragilisée par l’environnement financier et économique peu enclin à définir une évolution franche, et restant très hésitant sur une reprise de l’économie mondiale. La baisse des cours sur les commodities apparaît limitée avec de nombreux intérêts aux achats qui restent inhérents sur le marché par crainte surtout de la mise en place de la nouvelle récolte.

Blé

Avec des améliorations climatiques au niveau mondial à l’approche des premières récoltes, les opérateurs sont un peu plus rassurés concernant le niveau des rendements. Les récoltes des blés d’automne se poursuivent dans le Midwest, impactant les prix US à la baisse sous l’effet de dégagement de marchandises. Les premiers échos font état de bons rendements. En date du 7 Juillet aux USA, 34 % des blés sont jugés ‘bons à excellents‘, c’est-à-dire un niveau identique par rapport à la semaine précédente. Au niveau de l’avancement des récoltes, 57 % des blés d’hiver ont été récoltés contre 43 % la semaine dernière. Le retard se comble par rapport à une moyenne quinquennale historique se plaçant à 64 %.

Les cours évoluaient en baisse, mais toujours autour des niveaux les plus bas en nouvelle récolte depuis près d’un an. Il sera intéressant de savoir si les acheteurs reviennent aux achats afin de couvrir en partie leurs besoins.

En Europe de l’est, les récoltes se poursuivent également avec environ 15 – 20 % des superficies déjà récoltées. Des analystes commencent à s’interroger sur les conséquences de fortes chaleurs à l’heure actuelle avec une réduction possible concernant les niveaux de productions.

On notera que la Chine se portait acquéreur pour 840 000 tonnes de blé US sur la période Juillet – Aout. La situation politique reste toujours très instable en Egypte, ce qui pourrait nuire aux lignes de crédit à l’achat de bateaux de céréales.

Les cours baissaient légèrement hier sur le marché à terme. Le blé parvenait ainsi à se stabiliser quelque peu après plusieurs jours de baisse et l’approche des plus bas depuis plus d’un an. Ainsi les cours se plaçaient hier sur le niveau des 193.50 €/T, soit une baisse de – 1.25 €/T par rapport à la veille. On notera que le plus bas historique sur cette échéance est le niveau des 191.25 €/T. A Chicago, le blé s’affichait en légère hausse de + 3 cents par rapport à la veille sur le niveau des 6.63 $/boisseau sur l’échéance septembre 2013.

Colza

Si le contexte fondamental se détend peu à peu avec l’arrivée des récoltes de l’hémisphère sud, attendues sur de bons niveaux, le contexte économique européen quant à lui continue de peser sur la dynamique de la consommation mondiale.

Dans le rapport hebdomadaire d’hier de l’USDA, 67 % des maïs sont jugés ‘bons à excellents‘, c’est-à-dire un niveau identique par rapport à la semaine précédente. Cela reste un très bon niveau au regard des 40 % de l’an passé.

L’arrivée massive sur le marché des bonnes récoltes de l’hémisphère sud continuaient à faire baisser les prix du complexe des oléagineux. On notera que la Chine revenait aux achats hier pour 120 000 t de fève de soja US sur la campagne 2013/2014.

Sur l’échéance Août 2013, le prix de la graine de colza s’affichait en légère hausse de + 0.25 €/T pour se placer sur le niveau des 399.50 €/T. Le passable probable au-delà des 400 €/T marquerait un passage important à franchir. La nette hausse du marché de Chicago en fin de séance devrait donner des arguments aux cours européen ce jour. En effet, Outre atlantique, le soja marquait un gain de + 23.50 cents à 14.55 $/boisseau sur l’échéance Août 2013.

Maïs

En France, les transactions demeurent limitées en cette fin de campagne. Les volumes restant à commercialiser sont réduits et poussent les opérateurs à se concentrer progressivement sur les perspectives des nouvelles campagnes.

Aux USA, 68 % des maïs sont jugés ‘bons à excellents‘, c’est-à-dire un point de plus par rapport à la semaine précédente. Cela reste un très bon niveau au regard des 40 % de l’an passé.

Sur le marché européen, le maïs continuaient de s’orienter à la baisse de – 0.75 €/T à 217.25 €/T sur l’échéance Août 2013. Le maïs US pour sa part s’affichait en hausse de + 7.5 cents à 5.3325 $/boisseau sur l’échéance Septembre 2013.

www.inter-agri.com
contact@inter-agri.com
Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s