VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

Analyse quotidienne du 10.06.2013

inter-agri.com

Les prévisions météorologiques pluvieuses sur une partie du Midwest pour la semaine prochaine entrainaient à la hausse l’ensemble des cours des commodities. Ceci pourrait nuire en effet à la finalisation des semis outre atlantique. Le rapport hebdomadaire de l’USDA de ce soir renseignera les opérateurs à ce sujet. Les opérateurs attendent désormais le rapport USDA de mercredi prochain qui les renseignera sur l’état de l’offre et de la demande au niveau mondial.

Blé

Dans l’hexagone, l’Agence FranceAgriMer mettait à jour ses chiffres relatifs aux conditions de cultures en France où 68% des blés sont jugés ‘bons à excellent ‘ au 3 Juin; soit un niveau inchangé par rapport à la semaine précédente. On notera qu’à cette date, ce sont 56 % des blés qui avaient atteint le stade épiaison, contre 97 % l’an passé.

Avec d’excellentes précipitations ces derniers mois, les pays d’Afrique du nord devraient connaitre de bonnes récoltes de céréales, ce qui impactera certainement à la baisse leurs niveaux d’importations de blé l’an prochain.

Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Novembre 2013 marquait une baisse de – 0.5 €/T pour venir se placer sur le niveau des 203,75 €/T. Sur le marché de Chicago, le blé s’affichait en légère baisse de – 1.50 cents pour venir se placer sur le niveau des 6,9625 $/boisseau sur l’échéance Juillet 2013.

Colza

Les cours des oléagineux s’orientaient à la baisse en lien avec la progression du couple €/$ et l’avancée des semis de canola à Winnipeg.

Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Août 2013 s’affichait sur le niveau des 426.25 €/T, soit une légère baisse de– 0.25 €/T par rapport à la veille. Les cours des graines de soja US s’affichaient en très légère hausse de + 1 cent à la clôture sur le niveau des 15.2825 $/boisseau sur l’échéance Juillet 2013.

Maïs

Les cours des céréales devraient être largement dictés par les conditions climatiques en Russie mais également sur la Corn Belt aux Etats-Unis pendant la phase de pollinisation, période clé permettant la constitution des rendements du maïs.

Les opérateurs cherchent également à savoir comment vont se solder les derniers semis. Il est désormais tard pour l’implantation du maïs avec des répercussions possibles sur les rendements. On pourrait donc voir un report des surfaces initialement prévues en maïs vers le soja. Comme sur les autres céréales, l’ambiance demeure calme sur le marché du maïs avec des opérateurs dans une position d’attente.

Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Juin 2013 terminait la séance de vendredi soir sur le niveau inchangé des 219,25 €/T. Outre atlantique, le maïs échéance Juillet 2013 clôturait hier en hausse de + 3 cents à 6.6625 $/boisseau.

www.inter-agri.com
contact@inter-agri.com
Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s