VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

Analyse quotidienne du 01.05.2013

inter-agri.com
Les prévisions conditions climatiques malmènent le sentiment de marché des opérateurs. Cette situation devrait perdurer dans l’attente de plus amples informations sur les volumes de la nouvelle récolte, à moins que le rapport mensuel de l’USDA du 10 mai prochain ne change grandement les considérations actuelles.

Malgré l’absence de cotations hier sur le marché parisien en raison de la fête du 1er mai, les cours outre atlantique perdaient quelque peu pied après la belle performance des cours de ce début semaine. Les prises de profits prenaient place dans un contexte où les évolutions climatiques expliquent une part importante de l’orientation des cours.

L’euro s’affichait en hausse mercredi face au dollar, alors que la décision de la FED de maintenir ses mesures de soutien à l’économie des Etats-Unis ne parvenait pas à occulter la déception née d’indicateurs US plutôt décevants. L’évolution à la hausse de la parité €/$ vers le niveau des 1,3170 venait réduire l’attractivité des origines européennes sur la scène internationale.

Blé

Les opérateurs sont à l’affût de la moindre information, notamment climatique, pouvant les guider vers une meilleure vision des perspectives en nouvelle campagne.

Les cours du blé sur le marché à terme d’Euronext terminaient la séance de mardi en hausse de + 5,75 €/T sur l’échéance Mai 2013, venant s’installer sur le niveau des 248,25 €/T.

Le Chicago Board of Trade (CBOT) en blé sur l’échéance mai perdait sur la journée d’hier – 11,25 cents à 7.1025 $ / boisseau.

Colza

Ces sont les données externes qui mettaient hier de la pression sur les cours des oléagineux. Le marché du pétrole s’orientait en effet en nette baisse, plombé par la publication d’indicateurs décevants en Chine et aux Etats-Unis. Avec les retards des semis de maïs US et la forte humidité à l’heure actuelle, il est possible de craindre une réduction des superficies de maïs au profit du soja. Au niveau fondamental, les oléagineux restent à l’écoute de la demande chinoise au sujet des conséquences de la grippe aviaire, mais également des problèmes logistiques au Brésil au niveau portuaire. Le développement des cultures de colza en France reste également à surveiller car peu satisfaisant dans certaines régions.

Pour la dernière séance de cotation de l’échéance, le colza venait se placer mardi à 482,50 €/T en recul de – 2 €/T par rapport à la clôture de lundi soir.

En nouvelle récolte, la hausse du colza sur l’échéance Août affichait pour sa part un gain de + 1 €/T à 435,25 €/T. Outre atlantique, les graines de soja US sur l’échéance Mai 2013 s’orientaient en très forte baisse hier 1er mai de – 30,25 cents à 14,3750 $/boisseau en lien principalement avec la nette baisse des cours du pétrole.

Maïs

Le marché du maïs européen suit l’ambiance des autres grains. Néanmoins, les besoins sont toujours importants sur la scène internationale et les stocks mondiaux de fin de campagne restent historiquement bas. La production hebdomadaire américaine progressait de 0,5% à 857 000 barils/jour, soit le niveau le plus haut niveau depuis le 29 juin 2012. Ceci venait apporter quelque peu de soutien aux cours du maïs.

Les prix de maïs européen s’affichaient en hausse à la clôture de mardi soir de + 1,75 €/T par rapport à la veille à 216 €/T sur l’échéance Juin 2013. Les cours US s’orientaient quant à eux en légère baisse hier de – 1,25 cent sur l’échéance Mai 2013 à 6,8175 $/boisseau

www.inter-agri.com
contact@inter-agri.com
Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s