VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

Analyse quotidienne 16.04.13

inter-agri.com
Les cours évoluaient à la baisse, sans grandes nouvelles au niveau des fondamentaux, mais sous la coupe des données externes moroses pour l’économie mondiale. En effet, les marchés financiers réagissaient négativement et nerveusement à des indicateurs chinois décevants, à la chute des cours du pétrole et à des explosions lors du marathon de Boston, faisant trois morts et une centaine de blessés.

La météo mondiale devrait continuer de faire réagir les marchés dans les prochaines semaines. Compte-tenu des disponibilités toutefois réduites en ancienne campagne, les perspectives de production 2013 seront déterminantes pour assurer une reconstitution conséquente des stocks.

Blé

Le weather market maintient cependant toujours des incertitudes au niveau mondial, rappelant aux opérateurs que le moindre incident climatique notable pourrait propulser les cours vers de plus hauts niveaux. On notera toutefois que le déficit hydrique s’améliore doucement sur les grandes plaines US. C’est désormais les températures basses qui retiennent l’attention des opérateurs sur le développement des cultures.

L’USDA mettait à jour hier ses chiffres relatifs aux conditions de cultures aux USA en blé où 36 % des blés sont jugés ‘bons à excellent‘, soit 2 % de plus que la semaine précédente. Ceci ne vient pas encore rassurer les opérateurs dans un contexte où la proportion des blés jugés ‘très mauvais’ s’affichait en hausse de 2 % sur le niveau des 12 %.

Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Mai 2013 marquait une baisse de – 3,50 €/T pour venir se placer sur le niveau des 246 €/T. Sur le marché de Chicago, le blé s’affichait en forte baisse de – 21 cents pour venir se placer sur le niveau des 6,9375 $/boisseau sur l’échéance Mai 2013.

Colza

Les cours des oléagineux s’affichaient en net repli, conséquences des doutes sur la solidité de l’économie mondiale. C’est le pétrole qui continuait de pâtir de la morosité ambiante avec des cours qui se repliaient de plus de deux dollars hier à New York, minés par le ralentissement inattendu de la croissance chinoise et des chiffres économiques moroses aux USA.

Le baril de référence pour livraison en mai perdait 2,58 dollars à 88,71 dollars, sur le Nymex (New York Mercantile Exchange) après avoir chuté en séance à 87,86 dollars, son plus bas niveau depuis fin décembre. Il s’agit de la plus forte chute du marché du brut new-yorkais depuis début avril.

Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Mai 2013 marquait une baisse de – 6,50 €/T pour venir se placer sur le niveau des 467,75 €/T. Les cours des graines de soja US se repliaient de -18 cents à la clôture sur le niveau des 13,95 $/boisseau sur l’échéance Mai 2013.

Maïs

On notera que selon l’USDA, l’avancement des semis de maïs US s’afficherait à 2% contre 16% l’an passé et une moyenne quinquennale à 7%. Ce retard permettait aux opérateurs de ne pas perdre de vue la situation fondamentale qui reste encore sous tension.

Sur le marché à terme d’Euronext, l’échéance Juin 2013 marquait une baisse de – 1,50 €/T pour venir se placer sur le niveau des 222,50 €/T. Outre atlantique, le maïs échéance Mai 2013 clôturait hier en repli de -11,75 cents à 6.4675 $/boisseau.

www.inter-agri.com
contact@inter-agri.com

Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s