VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

Analyse quotidienne 11.04.13

inter-agri.com
L’attraction principale hier était la publication mensuelle du rapport de l’USDA. Ce rapport permettait aux opérateurs de marché de se faire une idée plus précise sur l’état de l’offre et de la demande au niveau mondial. Au global, les stocks mondiaux de maïs, soja et blé se sont affichés au-delà des prévisions de marché avec des conséquences jugées négatives sur les prix. Le marché des grains reste toujours nerveux, fluctuant en fonction des évolutions météorologiques sur les plaines US en raison des températures basses pouvant nuire aux cultures.

Blé

Avec la publication du rapport de l’USDA, le stock de report au niveau mondial en blé s’affiche désormais à 182,3 Mt, soit une nette hausse de + 4,1 Mt par rapport aux dernières estimations du mois de mars. Cette estimation du stock de report mondial de blé s’est avérée supérieure aux attentes des opérateurs. La principale raison de cette baisse vient d’une nette hausse du stock fin en Chine qui s’affiche en hausse de + 3 Mt à 58,75 en raison à priori d’une baisse de la consommation intérieure au niveau de l’alimentation animale. Attention toutefois à la véracité des chiffres provenant de l’empire du milieu.

Malgré une hausse globale des stocks au niveau mondial, on remarquera une situation plus contrastée chez les principaux intervenants de l’échiquier mondial des matières premières agricoles. En effet, alors que chez les quatre principaux exportateurs le stock fin s’affiche en baisse de – 490 000 t à 21,26 Mt, on notera que la demande des six principaux exportateurs s’affiche en nette hausse de + 4.52 Mt à 89,16 Mt.

Le marché du blé européen a, quant à lui, été pénalisé par la parité euro/dollar qui continue de limiter l’attractivité de l’origine française en s’affichant en hausse, proche de 1,3070. Néanmoins, les conditions climatiques sur l’hémisphère nord devraient continuer d’animer les marchés en ce qui concerne la future récolte.

Les cours du blé sur le marché à terme d’Euronext marquaient une légère hausse de + 0,25 €/T sur l’échéance Mai 2013, venant s’installer sur le niveau des 245,25 €/T. Le Chicago Board of Trade (CBOT) en blé sur l’échéance mai baissait de -12 cents à 6.9675 $ / boisseau.

Colza

L’estimation du stock de report mondial de soja s’affiche à 62,6 Mt en hausse de + 2,4 Mt par rapport aux dernières estimations du mois de mars. Au niveau des récoltes de l’hémisphère sud, la production de soja 2012 / 2013 au Brésil et en Argentine s’afficherait sur un niveau inchangé à respectivement 83,5 Mt et 51,50 Mt. La production en Argentine est revue à la baisse de -1,50 Mt à 51,5 Mt. Malgré des volumes de production identiques, les stocks fin de ces deux pays s’affichent en hausse à cause notamment d’une moindre demande au niveau de la trituration et de l’alimentation animale.

Le colza, sur le marché à terme marquait une baisse de – 1 €/t pour atteindre les 469,50 €/t sur l’échéance mai 2013. Outre atlantique, les graines de soja US sur l’échéance Mars 2013 clôturaient la semaine passée en baisse de -2,75 cents à 13,9275 $/boisseau.

Maïs

L’agence américaine estimait les stocks de maïs monde à 125,3 Mt en hausse de + 7,8 Mt par rapport aux dernières estimations du mois de mars. L’augmentation du stock aux USA de + 3,19 Mt à 19,24 Mt ainsi qu’un ralentissement de la demande de maïs en Chine expliquent en partie la hausse des stocks au niveau mondial.

On notera que c’est la 1ère fois depuis juillet 2012, que la publication du rapport de l’USDA met en avant une hausse de l’utilisation d’éthanol qui se positionne désormais à 4,55 milliards de boisseaux. C’est un message positif pour les usines d’éthanol, ceci montrant une amélioration des marges de cette activité.

Pour la récolte 2012-2013 de maïs au Brésil, la production s’affiche en hausse de + 1,5 Mt à 74 Mt. L’estimation de la production de maïs en Argentine reste inchangée à 26,5 Mt.

Les prix de maïs européen s’orientaient à la baisse de – 2 €/T à la clôture venant se positionner à 222,75 €/T sur l’échéance Juin 2013. Les cours US s’orientaient quant à eux à la hausse de + 4,75 cents sur l’échéance Mai 2013 à 6,49 $/boisseau.

www.inter-agri.com
contact@inter-agri.com

Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s