VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

Analyse quotidienne 09.04.13

inter-agri.com
Les cours évoluaient à la hausse hier alors que les fondamentaux restent lourds. Le mouvement de rebond reste fragile en lien avec l’alourdissement des stocks US dans le rapport de l’USDA du 28 Mars dernier.

La parité €/$ se maintient au-delà des 1.30 depuis la fin de semaine dernière suite à l’annonce des derniers chiffres décevants de l’emploi aux Etats-Unis. Dans l’attente du rapport mensuel de l’USDA sur la situation des stocks mondiaux et américains, le marché parisien parvenait à s’apprécier en raison des craintes climatiques.

Blé

Le weather market maintient toujours des incertitudes au niveau mondial, rappelant aux opérateurs la fragilité de la situation des matières premières agricoles. Le moindre incident climatique notable pourrait propulser les cours vers de plus hauts niveaux. On notera toutefois que le déficit hydrique s’améliore doucement sur les grandes plaines US. Le rapport de l’USDA sur l’état des cultures publié hier soir montre une légère amélioration de l’état sanitaire des cultures avec 36% de la récolte jugée bonne à excellente contre 34% la semaine dernière. Mais c’est désormais les températures basses qui retiennent l’attention des opérateurs sur le développement des cultures.

Dans l’hexagone, c’est le retard végétatif qui devrait avoir des conséquences sur le potentiel de rendement des cultures. Les opérateurs restent donc attentifs au contexte de réduction possible de l’offre, avec un incident climatique qui reste toujours possible en nouvelle récolte.

Sur la scène internationale, on notera que la Chine en ce début de semaine finalisait l’achat de près d’un million de tonnes de blé afin de sécuriser ses besoins internes notamment au niveau de l’alimentation animale.

Sur le marché à terme d’Euronext, le blé gagnait hier + 2 €/T pour s’afficher sur le niveau des 245,75 €/T sur l’échéance Mai 2013. Outre atlantique, le blé s’affichait en hausse de + 13,50 cents pour venir se placer sur le niveau des 7,1250 $/boisseau sur l’échéance Mai 2013.

Colza

Intégrant quelque peu la hausse du pétrole et dans le contexte d’une demande toujours forte, le colza parvenait à s’apprécier hier. La congestion des ports aux Brésil est toujours un élément favorable à la bonne tenue des cours sur le court terme. Néanmoins, les opérateurs suivent avec attention les craintes de développement de la grippe aviaire en Chine, avec des répercussions possibles à plus long terme sur la demande.

Le marché d’Euronext en colza marque une hausse de + 3,50 €/T pour venir se placer sur le niveau des 470,75 €/T sur Mai 2013. Coté américain, les cours des graines de soja US parvenaient hier à se hisser à la clôture sur le niveau des 13,78 $/boisseau sur l’échéance Mai 2013, soit + 16,25 cents.

Maïs

La publication de cette semaine est importante car elle permettra une nouvelle fois de connaitre les disponibilités de stocks de maïs à court terme. Pour rappel, c’est la nette hausse des stocks en ancienne campagne qui était à l’origine de la baisse des cours depuis la publication du rapport trimestriel des stocks en maïs le 28 Mars dernier.

Le maïs sur Euronext gagnait hier de + 1,25 €/T à 235 €/t sur Juin 2013. Outre atlantique, le maïs échéance Mars 2013 clôturait hier à 6.3350 $/boisseau en hausse de + 4,50 cents.

www.inter-agri.com
contact@inter-agri.com

Publicités

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s