VENDRESONBLE

L'analyse technique des marchés à terme des matières premières agricoles

Analyse quotidienne 05.04.13

inter-agri.com
Une épidémie de grippe aviaire frappe la chine, qui compte désormais six victimes de cette évolution du virus H1N1. Les cas de contamination restent localisés, mais les scientifiques craignent qu’une mutation ne permette des contaminations d’homme à homme, ce qui pourrait déclencher une pandémie. Ceci pourrait en cas de poursuite du phénomène limiter la demande de soja du plus gros importateur au niveau mondial.

On notera que la parité €/$ s’affichait en hausse vers le niveau des 1,2930 sur fond de regain d’inquiétude sur le marché du travail américain à la veille des chiffres mensuels sur l’emploi aux États-Unis. Cette évolution à la hausse de la parité rendait l’origine européenne moins compétitive sur la scène internationale.

Les opérateurs ont toujours à l’esprit la publication de l’USDA de la semaine passée sur les stocks trimestriels et les intentions de semis aux USA. Avec des chiffres en hausse, ces données alimentaient la baisse de cours depuis une semaine. Les opérateurs sont conscients que plusieurs variables d’ajustement sont encore présentes pouvant faire évoluer grandement la situation des bilans pour la campagne 2013 / 2014, notamment au niveau climatique

Blé

Les opérateurs sont attentifs à l’évolution des conditions climatiques aux USA où l’état des cultures reste historiquement mauvais. Subissant une sécheresse historique depuis plusieurs mois, les grandes plaines céréalières US viennent de recevoir des précipitations significatives, apportant ainsi un peu d’humidité et rassurant quelque peu les opérateurs. C’est désormais le froid intense qui fait craindre des retards végétatifs sur les cultures. Même si la situation n’est pas inquiétante pour le moment, un redoux est donc souhaitable pour finaliser les semis.

Suivez la mise à jour de la situation aux USA en cliquant ici !

La note négative sur le front des nouvelles était les ventes à l’export de blé US qui s’affichaient à 141 200 tonnes pour la campagne 2012/2013 et 174 800 pour la campagne 2013/2014, soit un niveau en dessous des attentes des analystes.

Au niveau européen, Bruxelles autorisait la semaine passée l’exportation vers les pays tiers de 467 277 t de blé portant le volume total depuis le début de la campagne 12/13 à 15,6 millions de tonnes, contre 10,7 millions de tonnes l’an passé à la même date. Les conditions climatiques sont toujours froides sur une grande partie nord de la France, ralentissant le développement des cultures et faisant une baisse des rendements.

Sur le marché à terme d’Euronext, les cours du blé venaient se placer sur le niveau des 244,25 €/T, marquant ainsi une hausse de + 3,75 €/T par rapport à la veille. Outre atlantique, le blé échéance Mars 2013 clôturait à -6.94 $/boisseau, en légère baisse de – 2,50 cents.

Colza

Les oléagineux restent toujours à l’écoute de la demande chinoise par rapport aux craintes de pandémie mais également des problèmes logistiques au Brésil au niveau portuaire, impactant la réactivité de ce pays à l’export.

Le seul élément de soutien hier venait des ventes à l’export hebdomadaire US. En effet, pour la campagne 2012/13 de soja US, les dernières ventes à l’exportation de 2012/13 totalisaient 392 700 tonnes, soit au-dessus de la fourchette des attentes, les ventes de la prochaine récolte dépassait également les attentes avec un total de 355 100 tonnes.

L’échéance Mai 2013 clôturait hier sur le niveau des 470,25 €/t soit en baisse de – 4 €/T par rapport à la veille. Concernant le soja Us, ce dernier s’affichait en repli de – 8,25 cents à 13,72 $/boisseau sur l’échéance Mai 2013.

Maïs

Le marché du maïs ralentit son mouvement de repli alors que la plupart des marchés agricoles reprennent leur souffle après les pertes de ces derniers jours. Le marché du maïs européen suit l’ambiance des autres grains. Néanmoins, les besoins sont toujours importants sur la scène internationale et les stocks mondiaux de fin de campagne restent historiquement bas, rendant les opérateurs de marché toujours prudents.

L’USDA indiquait hier que des ventes à l’exportation hebdomadaire en maïs s’affichaient à 354 300 tonnes sur la campagne en cours, c’est-à-dire un niveau supérieur aux attentes. Toutefois les ventes pour la prochaine récolte ont été décevantes, elles n’étaient en effet que de 33 000 tonnes.

Sur Euronext, l’échéance Juin 2013 clôturait hier en légère hausse de + 0,50 €/T à 224 €/T. Outre atlantique, le maïs échéance Mars 2013 clôturait à 6.9525 $/boisseau en baisse de – 11,50 cents par rapport à la veille.

www.inter-agri.com
contact@inter-agri.com

Publicités

Une réponse à “Analyse quotidienne 05.04.13

  1. Mikael 05/04/2013 à 08:40

    JE VIENS DE POSTER UNE MISE A JOUR DU BLE 120MN SUR LE FORUM DU BLE
    http://forums.univers-bourse.com/bl%E9/16533-ble-market.html#post808888

Poster un COMMENTAIRE

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s